Le Parc,
Territoire
Le Parc,
organisme
public
Le Parc,
et ses
partenaires

Au fil du sentier, Jean-René Laval

"Au fil du sentier, Jean-René Laval" - Exposition temporaire du 16 mai au 25 octobre 2015

 

Attaché à la Camargue où il a passé son enfance, Jean-René Laval propose un parcours de sculptures inspirées par les paysages et mythes de Camargue et réalisées à l'aide de bois, métaux et végétaux trouvés "sur place".

Haut de page

Le fil de l'eau, le fil du temps en Camargue : le nouvel ouvrage du Musée de la Camargue

« Tout ce qui est « naturel » en Camargue est lié aux activités humaines. Les cultures, l’élevage, l’extraction du sel, la chasse, la protection de la nature et les contrôles de l’eau façonnent à la fois la richesse de ses écosystèmes humides et son originalité culturelle. »

 

 

Les Auteurs :

Estelle Rouquette, conservateur du Musée de la Camargue

Jean-Claude Duclos, conservateur en Chef honoraire du Musée Dauphinois

Bernard Picon, sociologue chercheur honoraire au CNRS

Alain Dervieux, écologue ingénieur au CNRS et Daniel Jacobi, Professeur des universités, chercheur en Culture et Communication

 

Sur cette île formée par la rencontre du Rhône avec la Méditerranée, les transformations sont rapides et brutales. Au fil du temps, les hommes n’ont pu y travailler et y vivre sans agir sur le milieu. Au fil de l’eau, leurs interventions font que rien n’y est totalement naturel.

Mais rien non plus n’y est totalement artificiel car, dans l’espace et le temps, les lois de la nature semblent toujours s’imposer. Que l’on soit né ou venu vivre en Camargue, il a fallu résister et s’adapter pour y rester. Se sentir camarguais, tient probablement à l’intensité du sentiment de liberté qu’inspire l’acceptation librement consentie des contraintes qu’impose ce territoire.

L’eau, le temps et les collections du Musée de la Camargue sont les fils conducteurs d’une histoire de l’homme face à la nature dans une zone humide qui obtient une reconnaissance internationale au cours du 20ème siècle.

 

CD AUDIO : La Camargue au fil des saisons / En Camargo, lou debana di sesoun

L’aventure humaine qui a conduit ce territoire à la reconnaissance internationale dont il jouit depuis le milieu du xxe siècle s’illustre par des activités spécifiques connues par des images largement diffusées, mais bien moins par les sons qui s’évaporent dans la nature. L’oeuvre de Philippe Debarge capture ces sons et les associe à ceux produits par la nature : l’avion qui passe, la moissonneuse-batteuse, les moteurs des véhicules, les voix, les chants d’oiseaux, l’eau qui ruisselle, tels qu’on les entend dans la réalité.

C@marg : Un paysage sonore de Philippe Debarge avec improvisations au violon de Leila Ben Abdelmalek et à la guimbarde de Stéphane Zarouati / Images sonores de la Camargue d’aujourd’hui composée à partir d’enregistrements originaux du delta en surface et en profondeur effectuée en Camargue tout au long de l’année 2011-2012.

Cette oeuvre d’une grande qualité, sélectionnée en 2013 par l’Union européenne de radiotélévision UER/EBU – groupe Ars acustica –, a été primée par Phonurgia Nova/Le Monde.

 

Haut de page

Consultez le catalogue des éditions du Parc naturel régional de Camargue

Parc naturel régional de Camargue - Mas du Pont de Rousty - 13200 Arles - Tél. 04 90 97 10 82 - info@parc-camargue.fr

Site internet créé par ID-Alizés / Design BDD Communicationi