Le Parc,
Territoire
Le Parc,
organisme
public
Le Parc,
et ses
partenaires

Samedi 20 mai de 19h à minuit: Nuit Européenne des Musées

Camargue sound Lab

"La Camargue comme laboratoire sonore" : pour les artistes réunis dans ce programme conçu pour la "Nuit des Musées d’Arles", La Camargue est un territoire à écouter et à explorer avec les oreilles autant qu’avec les yeux. Un studio d’enregistrement à ciel ouvert.

Hanan Benammar, jeune artiste plasticienne franco-algérienne récipiendaire d’une bourse Phonurgia Nova 2016 est en résidence au Musée de la Camargue.

Sa création intitulée Animal Sound Lab, s’inspire de la relation homme-animal et puise dans le vocabulaire échangé entre les hommes et les animaux en milieu rural.

19h : Hanan Benammar présente Animal Sound Lab

De 19h à minuit : visites libres du musée et du sentier.

Le musée, l’observatoire Horizons et la cabane du sentier invitent à s’évader avec les créations sonores inspirées par la Camargue:

Des sages du Rhône, atelier documentaire sonore réalisé sous la direction de Kaye Mortley en 2016, dans le cadre de l’exposition Les Fous du Rhône

Cam.@rg œuvre conçue par Philippe Debarge en 2015

Vue d’en haut et entendue d’en bas, stage « enregistrer le paysage » conduit par le compositeur et ornithologue Bernard Fort en avril 2016.

En co-production avec Phonurgia Nova.

Infos pratiques

Le Food truck « A table ! » mitonne ses plats de saison et propose des boissons de circonstances toute la soirée.

Navettes gratuites au départ d’Arles, mises à disposition par l’ACCM.

A l’initiative du Ministère de la culture et de la communication et en partenariat avec le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, l’ACCM, la Ville d’Arles, la Fondation Van Gogh, Phonurgia Nova, le Museon Arlaten, le Musée Réattu.

Gratuit

Infos au Musée de la Camargue : 04 90 97 10 82 – musee@parc-camargue.fr

www.museedelacamargue.com  - www.parc-camargue.fr

www.phonurgia.org  - www.sonosphere.org

Mieux connaître Phonurgia Nova

« La moitié des sons de la nature a disparu depuis les années 1960, selon le bio acousticien Bernie Krause. En raison des activités humaines, les bruits de la nature sont rendus inaudibles, et les animaux se taisent. Alors, depuis quelques années, des «audio-naturalistes», adeptes de ce mouvement international appelé le « Field Recording », arpentent la planète avec leurs micros, pour capter les sons du monde animal ou végétal : ceux de la forêt, de la glace, des fonds sous-marins, de l’intérieur des troncs, des insectes. À la recherche aussi parfois de l’inaudible ou de l’inouï, à l’instar de l’artiste danois Knud Viktor pionnier de cette démarche. L’audionaturalisme permet de comprendre, d’observer l’animal, le milieu et le paysage  sous son aspect artistique autant que scientifique, à l’aide de ce formidable instrument d’analyse qu’est l’oreille humaine. »

 

 

Plus d'info ? Retrouvez Visages de Camargue, la lettre d'information du Parc

Parc naturel régional de Camargue - Mas du Pont de Rousty - 13200 Arles - Tél. 04 90 97 10 82 - info@parc-camargue.fr

Site internet créé par ID-Alizés / Design BDD Communicationi